TN NEWS

L’opposition veut réhabiliter le FIS : erreur tactique et faute stratégique     Par M.A. Boumendil

Les deux derniers conclaves de l’opposition se sont illustrés par la présence ostentatoire de deux cadres du FIS-dissous, Kamel Guemazi et Ali Djeddi, théoriquement interdits d’activités politiques. La semaine dernière, fait consternant, les honorables leaders de l’opposition présents à la rencontre ont même interrompu leur réunion, cédant à l’exigence de Guemazi, pour se mettre en rang d’oignons derrière lui et faire la prière. Quelle horrible image qui renvoie au début des années 1990 de triste mémoire !Le fait même d’avoir convié ces deux cadres du parti dissous, à l’origine de la décennie noire, pose question. S’agit-il d’une bravade de l’opposition légale à l’égard du pouvoir ? Cela est peut-être le cas, mais ce n’est pas politiquement judicieux.En effet, acculé dans ses derniers retranchements par une mobilisation citoyenne pacifique et historique, le pouvoir, qui ne désespère pas de reprendre la situation en main, désarmé par l’attitude hautement civique des manifestations, ne demanderait pas mieux qu’une provocation pour recourir à la répression.Mais il y a plus grave : le FIS et ses prolongements terroristes armés sont en réalité les alliés objectifs du système FLN, revenu aux affa ...Read more

Opposition Réunion alliés Politique Liberté Pouvoir Défaut Forme été Légitimité Adhésion Classe Politique Occasion Mouvement Schéma Pacifique Question Point de vue Ouverture Triste Désespéré Horrible grave Chaos Bon mieux Octobre La semaine passée

Articles similaires