TN NEWS

Enquête Mueller: pas de complot entre Trump et la Russie, mais…

Le Désordre mondial19:24 01.04.2019(mis à jour 19:26 01.04.2019) URL courtePas d’ingérence russe dans les présidentielles US, a conclu le procureur général américain William Barr au terme de deux ans d’enquête. Il laisse cependant la porte ouverte à de possibles rebondissements annexes. Ancien agent spécial du FBI et ancien procureur de district adjoint à Brooklyn, Marc Ruskin fait le point sur ce dossier à tiroirs.2.800 assignations à comparaître, 500 mandats de perquisition, 230 ordonnances de communication, 13 demandes de preuves à des gouvernements étrangers, et des entretiens avec 500 témoins pour aboutir à une conclusion claire:«L'enquête n'a pas permis d'établir que des membres de la campagne Trump avaient conspiré ou coordonné avec le gouvernement russe dans ses activités d'ingérence électorale.»Voilà l'information-clé de l'enquête du procureur spécial Robert Mueller sur une possible ingérence de la Russie dans l'élection présidentielle de 2016, selon un résumé rendu par le procureur général américain William Barr.La supposée «ingérence électorale russe» ne concernait, selon Bar ...Read more

Procureur Réseau social Point Ancien Homme Sans Permis Communication Procureur Général Gouvernement Campagne Elections Plot Agent Avocat Informatique Information Activité Justice Russie Donald Trump New York Journée

Articles similaires