TN NEWS

Kurdes d’Irak: «La décision des USA sur le Golan signifie leur soutien à l’occupation»

Dans un entretien accordé à Sputnik, les représentants des principaux partis politiques de la région autonome du Kurdistan irakien ont soumis à une critique vigoureuse la reconnaissance par Donald Trump de la souveraineté d’Israël sur les hauteurs du Golan, territoire syrien illégalement occupé et annexé par l’État hébreu.La décision du Président états-unien de reconnaître la souveraineté de l'État hébreu sur les hauteurs du Golan, territoire syrien occupé par Israël depuis la guerre des Six jours en 1967 et annexé en 1981, signifie que les États-Unis soutiennent, voire encouragent, l'occupation menée par les Israéliens, a déclaré à Sputnik Aydın Maruf, du Front populaire turkmène d'Irak.© REUTERS / Alaa Al-Faqir«De nombreux pays, dont la Turquie, ont exprimé leur réprobation face à cette démarche de Donald Trump. Nous partageons entièrement la position d'Ankara sur cette question. Les hauteurs du Golan appartiennent à la Syrie. […] La décision des États-Unis sur le Golan signifie leur soutien à l'occupation», a ainsi argumenté M.Maruf.C'est à partir de leurs propres intérêts que les États-Unis ont pris leur décision concernant les hauteurs du Golan, a estimé, Muhsin Doski, du Parti démocratique du Kurdistan (PDK).© AP Photo / Ariel Schalit«Soutenant Israël à cause de l'Iran, les États-Unis se guident selon leurs propres intérêts politiques. […] Par ailleurs, les Américains pratiquent une politique de "deux poids, deux mesures". Ains ...Read more

alliés Politique Référendum Territoire Porte-parole Président Union été Pays Décision Signature Avenue Question Cause Premier Ministre Guerre Pire Critique Autonome Soutien Palestine États-Unis d'Amérique Syrie Israël Turquie Iraq Iran Donald Trump Al Jabha Chaabia Ankara Europe Washington

Articles similaires