TN NEWS

Dépenses militaires : Berlin doit tenir sa promesse, rappelle le chef de l’Otan

L’Allemagne, en tant que membre de l’Otan, doit honorer sa promesse d’augmenter ses dépenses militaires, a déclaré lundi le chef de l’Alliance atlantique Jens Stoltenberg, un sujet qui provoque des tensions avec les États-Unis.Jens Stoltenberg s’exprimait à la veille d’une réunion des ministres des Affaires étrangères des 29 pays alliés à Washington, à l’occasion des 70 ans de l’Otan, au cours de laquelle ce thème du « partage du fardeau » devrait de nouveau être évoqué.« J’attends de l’Allemagne qu’elle respecte l’engagement pris avec tous les autres alliés de l’Otan », a déclaré son secrétaire général lors d’une conférence de presse au siège de l’Alliance à Bruxelles. « Je m’attends à ce qu’ils respectent leurs engagements en matière de dépenses, et ils ont soumis à l’Otan un plan national dans lequel ils décrivent comment augmenter concrètement les dépenses de défense de 80% en une décennie », a-t-il ajouté. La France aussi En 2014, les pays membres de l’Otan s’étaient engagés à ce que leurs dépenses militaires soient au moins égales à 2% de leur Produit intérieur brut (PIB) une décennie plus tard, soit en 2024. En 2018, seuls sept pays respectaient cet objectif, la ...Read more

Dépenses Conférence de presse Pays Président Matière Gouvernement Ambassadeur Affaires Étrangères Réunion partage Elcomment Engagement Occasion Institut Objectif Montant alliés Annonce Dollars Sujet Produit Secrétaire général Juge contre Inacceptable Février Lundi France États-Unis d'Amérique Allemagne Donald Trump Bruxelles Washington La Maison Blanche Berlin

Articles similaires