TN NEWS

70ème anniversaire de l’ENA : une célébration marquante et des annonces phares!

Asma Shiri, directrice de l’ENA, Youssef Chahed, Chef du gouvernement, et Kamel Morjane, Ministre tunisien de la Fonction publique et de la Modernisation de l’administration et des politiques publiquesL’Ecole nationale d’administration (ENA) a fêté ses 70 ans, jeudi 11 avril 2019. A l’occasion, s’est tenue une cérémonie de reconnaissance et de récompenses sous l’égide du chef du gouvernement et en présence d’une pléiade de personnalités nationales et internationales ainsi que de représentants de diverses institutions et organisations. Le célébration des 70 ans de l’ENA était également une occasion pour mettre en lumière ses engagements pour de nouvelles perspectives. Le but étant d’apporter de la modernisation au sein de l’administration tunisienne.Dans son allocution, le chef du gouvernement, Youssef Chahed a mis l’accent sur l’importance grandissante de l’ENA en matière de formation de l’élite de l’administration tunisienne. Aussi a-t-il rappelé la mise à contribution de l’institution dans la création des premiers rangs des ressources humaines et ce, dans diverses structures publiques, en plus de la formation des cadres de l’administration. En outre, le chef du gouvernement n’a pas manqué de souligner que la modernisation de l’ENA passera indubitablement par le développement de son système de formation et des services de consulting en plus d’une ouverture plus large sur les pays dits voisins. “Le Centre d’expertise et de recherches administratives au sein de l’ENA doit être modernisé en vue de le transformer en un centre de veille et de prospection dans le domaine de l’administration”, a expliqué Youssef Chahed avant d’ajouter que: « la célébration du 70ème anniversaire de l’ENA représente une célébration de la valeur disciplinaire acquise par la fonction publique. De ce fait, il est impératif de mener à bon port le processus de modernisation de la fonction publique ainsi que la réforme de l’administration tunisienne ». En effet, le chef du gouvernement a également mis en valeur la composante de la formation des cadres administratifs et qui s’inscrit dans le cadre d’une nouvelle vision basée sur trois principaux axes.Pour sa part, investissant le podium, le ministre de la Fonction publique, de la modernisation de l’administration et des politiques publiques, Kamel Morjane a indiqué que le rôle prépondérant joué par l’ENA a posé les fondements de l’investissement dans les ressources humaines. “L’Ecole nationale d’administration représente un des plus importants acquis de la République”, a souligné Kamel Morjane qui a rappelé, en outre, les nombreuses réalisations de l’institution et ce, dans la mise en place des bases de l’administration nationale tunisienne et moderne. Le ministre a ajouté : « L’investissement dans les ressources humaines tunisiennes ainsi que la bonne gouvernance de celles-ci représentent l’une des assises de la relation de confiance avec les citoyens et tous ceux qui traitent avec l’administration tunisienne ».Prenant la parole à son tour, la directrice de l’ENA, Asma Shiri, qui est d’ailleurs la première femme à occuper ce poste, a mis l’accent sur le fait que l’institution a formé pas moins de 4 mille cadres supérieurs et moyens sur toute la durée de ses 70 ans et a au ...Read more

Articles similaires