TN NEWS

Ghassan Salame : «Le conflit libyen est une menace permanente pour le voisinage immédiat»

C’est un bien sombre tableau que le représentant spécial du secrétaire général de l’ONU en Libye, Ghassan Salame a  brossé  de la situation dans ce pays devant le Conseil  de Sécurité le 21 mai.Dans ce rapport, l'émissaire onusien évoque notamment le péril terroriste qui pourrait entraîner une partition du pays et constituer une lourde menace non seulement pour les Libyens, mais aussi leurs voisins immédiats. Constatant que les Libyens semblaient résignés à un long conflit, il les exhorte à reprendre les pourparlers «car c'est la seule voie pour sauver le pays». extraits«J’ai passé les deux dernières années à œuvrer de toutes mes forces pour  éviter de  vous présenter un tel rapport .Effectivement, les 48 jours d’attaques  déclenchés par les  forces du général  Haftar ont entraîné la mort de 460 personnes  dont 29 civils et plus de 2400 blessés pour la plupart des civils, ainsi que le déplacement de 75000 personnes toutes civiles  dont  une majorité de femmes et d’enfants alors que les parties  travaillant dans l’humanitaire estime que  100.000 personnes sont encerclées dans les zones de combat, tandis que  400000 autres sont  immobilisées dans les zones qui ont été le théâtre de combats.Je ne veux pas jouer les prophètes du malheur mais la violence à la lisière de Tripoli n’est que le début d’une guerre longue et sanglante sur la rive sud de la méditerranée, ce qui expose les voisins immédiats de la Libye et la région méditerranéenne à tous les dangers. Le vide sécuritaire dû au retrait d’une partie des forces de Haftar vers le sud en plus de la focalisation des forces occidentales sur la défense de la capitale Tripoli seront mises à profit par Daech et El Qaïda. Dans le sud du pays les drapeaux noirs ont fait leur apparition et je suis au regret de vous annoncer  qu'en avril dernier daech a mené quatre attaques dans le sud, deux dans la région de Ghadoua, une troisième à Sebha et une quatrième  plus récente à Zela  avec un bilan cumulé de 17 morts, 8 ble ...Read more

Politique Violence Paix Terrorisme Conflit barcha Racisme Déplacement Voiture jouer Mission Menace Confrontation Conseil De Sécurité Rapport Femme Pression Sécurité Opération été Pays Secrétaire général Mois Groupe Terroriste Droit Bilan Libye Avril dernier Aujourd Hui Mai Bon Regret contre Terroriste Chaos Guerre État islamique en Irak et au Levant Tripoli

Articles similaires