TN NEWS

Amendement de la loi électorale : Le casse-tête du modèle démocratique tunisien

La polémique autour de l’amendement de la loi électorale ne cesse d’enfler depuis quelques jours. Tout a commencé par une proposition du gouvernement soumise au Parlement portant sur ce sujet.Ce texte du projet soumis à l’ARP, donne la prérogative à l’ISIE de refuser la candidature de toute personne qui ne respecte pas les principes de la démocratie et de l’alternance pacifique au pouvoir, ou tout candidat qui prône la haine, la division du peuple, ou qui fait l’éloge de la dictature.Il est question également d’interdire la candidature aux personnes dirigeant des associations de bienfaisance ou utilisant leurs médias à des fins propagandistes pour se présenter aux échéances électorales.Hier, le vice-président de l’Assemblée des représentants du peuple, Abdelfatteh Mourou a décidé de lever la séance plénière consacrée à l’amendement de ce projet de loi, seulement 63 députés étaient présents.Des voix se sont élevées pour crier au scandale notamment en ce qui concerne la date de la soumission de ce projet de loi qui intervient quatre mois avant la tenue des élections. Ainsi les parties qui se disent visées par ce projet, le patron de la chaine Nessma Nabil Karoui et la président du parti destourien libre Abir Moussi.Karoui a estimé même qu’il s’agit d’un détournement du parcours démocratique. Ce candidat à l’élection présidentielle, a ciré à la violation de toutes les conventions internationales. « L’histoire se rappellera de qui aura mis fin à la démocratie en Tunisie », a-t-il dénoncé.Idem pour Abir Moussi qui a critiqué les propositions d’amendement de la loi électorale, qualifiant ces mesures d’anticonstitutio ...Read more

Mouvement Vice Président Déteste Avant Association Tentative Emploi Projet Dialogue Proposition Dictature Sujet Parlement Peuple Gouvernement Exclusion Démocratie Projet De Loi Question Ouverture Pression Tunisien Division Religion Nessma Candidature Séance Rapport Opinion publique Pacifique Personne Opposition Candidat Pouvoir Part Loi Elections Président Scandale Mois Droit Date Tunisie Critique Hier contre Souci Nabil Karoui Rached Ghannouchi Instance Supérieure Indépendante pour les Elections Ennahdha Parti Destourien Libre Assemblée des représentants du peuple Union Générale des Travailleurs Tunisiens

Articles similaires