TN NEWS

« Il faut faire vite si l’on veut sauver la Grande Barrière »

AFP | Crée le 22.07.2019 à 04h25 | Mis à jour le 22.07.2019 à 06h03ImprimerSi les températures continuent à augmenter, les épisodes de blanchissement des coraux pourraient devenir annuels dès 2050.Photo AFP Environnement. L’autorité de gestion de la Grande Barrière de corail s’est démarquée du gouvernement conservateur australien pour réclamer « les actions les plus fortes et les plus rapides possibles » contre le changement climatique afin de sauver le site inscrit au patrimoine mondial de l’humanité.La hausse de la température de l’eau liée au changement climatique a eu des effets dévastateurs sur de vastes étendues de la Grande Barrière, inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco en 1981 et qui s’étend sur environ 2 300 kilomètres le long de la côte nord-est de l’Australie. Elle a subi en 2016 et 2017 deux épisodes de blanchissement sans précédent de ses coraux. Les émissions australiennes de gaz à effet de serre ont augmenté ces quatre dernières années et le gouvernement récemment réélu soutient le gigan ...Read more

Température Réduction Accord Températures Augmentation Gouvernement Gaz Pays Site web Rapport Loi Changement Secteur Publication Australie Journée contre Pas assez Organisation des Nations unies pour l'éducation la science et la culture Paris

Articles similaires