TN NEWS

Profil : Zouhair Dhaouadi, nouvellement nommé conseiller du président de la république par intérim Mohamed Ennaceur

Profil : Zouhair Dhaouadi, nouvellement nommé conseiller du président de la république par intérim Mohamed Ennaceur 11 Sep 2019 | 7:55 A LA UNE , POLITIQUE , Tunisie Zouhaier Dhaouadi en 2001 à Paris avec l’écharpe du RCD. C’est l’histoire très édifiante d’un activiste de l’extrême gauche maoïste devenu thuriféraire du régime dictatorial de Ben Ali finit par entrer, à 64 ans, au Palais de Carthage, huit ans après la révolution de la dignité. Zouhair Dhaouadi pour ne pas le nommer. Par Abdellatif Ben Salem Nous avons appris par le Journal officiel de la république tunisienne N’150 de 2019, daté du 30 août, que le président de république par intérim Mohamed Ennaceur a signé, cinq jours après son entrée en fonction au palais de Carthage, une ordonnance portant sur la nomination de Zouhair Dhaouadi (64 ans) en tant que conseiller du président. Zouhair Dhaouadi à la célébration du 14e anniversaire du « Changement » à Paris, en 2001 (au milieu Ali Chaouch, ancien secrétaire général du RCD). Ancien militant dans les années soixante-dix de l’organisation ultra gauchiste (marxiste-maoiste) Esho’la, ancêtre de l’une des branches de la mouvance Watad, Zouhair Dhaoudi dût prendre la fuite après les événements du Jeudi noir, le 26 janvier 1978, pour se réfugier en France où il travailla comme commis dans la librairie parisienne du Quartier Latin, Le Tiers-Mythe, appartenant à Abou-l-Hassan Bani Sadr, et au Dr Salamatian ainsi qu’à certains membres de l’opposition iranienne en exil. «La conception de l’Etat : de Hegel à Ben Ali» À la suite d’un retour négocié avec les autorités en 1985, il a dû se morfondre deux ans durant, avant qu’éclate le coup d’Etat du 7 novembre 1987. Pour Dhaouadi la déposition du président Habib Bourguiba était du pain béni et il n’hésita a adhérer au «golpe» proposant ses services au général putschiste, Zine El Abidine Ben Ali. Il fut versé dans un premier temps au sein des structures du parti unique nouvellement rebaptisé Rassemblement constitutionnel démocratiue (RCD), avec attribution de fonction et de bureau au siège central de l’avenue 9-Avril, à Tunis. Du gauchiste qui ne jurait auparavant que par Lénine, Staline et Mao, Dhaouadi a subi une métamorphose éclair en devenant l’un des apparatchiks les plus dévoués au régime et le plus verbeux des flagorneurs de Ben Ali, pissant un nombre incalculable de copies de propagande aussi ineptes et indigestes les unes que les autres. On se souviendra longtemps encore d’un de ses papiers intitulé ...Read more

Coup D'État Politique Avant Ancien Révolution Anniversaire Racisme Date Propagande Ancien Président Energie Journal Officiel Homme Reconduction Président Rcidiste Ministre Président De La République Site web Gauchiste Milieu Ambassadeur Poste Registre Fête Pouvoir Tunisien Dictature Menace Nomination Assemblée Siège Central Changement Organisation République Opposition Activiste Constitution Rassemblement Pays Quartier Avenue Secrétaire général contre Douleur Extrême Juillet Aout Novembre Décembre Jeudi Janvier Février Avril Béni Récompense Prestigieux France Allemagne Tunisie Zine Abidine Ben Ali Moncef GOUJA Mohamed Ennaceur Ali Chaouch Zouhaier Dhaouadi Abdellatif Ben Salem Habib Bourguiba Béji Caïd Essebsi Rassemblement Constitutionnel Démocratique Assemblée des représentants du peuple Pakistan Tunis Palais de Carthage Paris Nabeul

Articles similaires